Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Aug

Khemissa ou Khamissa, ancienne cité de Thubursicum Numidarum, Algérie

Publié par BLOG ALGERIE DECOUVERTE  - Catégories :  #Khemissa Thubursicum Numidarum

 

Khemissa_Theater_1_1989-800pix-1-.jpg

 

 

  Khamissa ancienne cité antique de Thubursicu Numidarum

 

 

Le nom antique de Khamissa est Thubursicu Numidarum. Signe distinctif des habitations numides et pour des raisons de défense, l’agglomération  primitive occupait le sommet de la colline. Au cours des siècles, elle s’agrandit vers le nord et le nord ouest pour former une ville de 65 hectares.

Thubursicu Numidarum, au plan stratégique, occupait une place de première importance : elle était située sur une route reliant le port d'Hippo Regius (près d'Annaba) à Theveste (Tebessa), camp de la légion d'Afrique.

 

 khemissa11-1-.jpg

 

Les fouilles faites en 1877 puis de 1903 à 1905, dans cette cité de la tribu Numidae, ont permis d'exhumer :

- une grande place : la Platea vetus (la vieille place) ;
- une autre place, le Forum novum (la nouvelle place) ;
- un théâtre ;
- des thermes ;
- un arc d'honneur et de triomphe : l’arc de Trajan ;
- des thermes ;
- des portes monumentales ;
- des rues ;
- une basilique judiciaire ;
- des maisons ;
- des citernes ;
- un aqueduc ;
- des monuments funéraires avec de nombreuses épitaphes ;
- un nymphée ;
- une chapelle byzantine ;
- des temples ;
- un fortin byzantin ;
- des portiques ;
- des tables de mesure ;
- des statues de divinités et de notables

 

Khemissa_Theater_2_1989-800pix-1-.jpg

 

D’après Stéphane Gsell, Thubursicu Numidarum  fut peut être d'abord un castellum (bourg) dans la région de la tribu Numidae. Au cours des siècles, elle vit son statut administratif changer. Une inscription, de l'année 100, la mentionne comme civitas (commune) ; une autre, datée en 113, la désigne comme municipe. Le municipe fut érigé en colonie au troisième siècle, avant l'an 270, date de la troisième inscription la définissant comme telle.

Toujours d’après Stéphane Gsell, les habitants de Thubursicu Numidarum devaient être en général des agriculteurs. Ce fut à des divinités agricoles qu'ils adressaient leurs hommages. Saturnus, assimilé au Baal Hamon phénicien et à l'Amon libyen, était vénéré comme le Deus frugifer qui assurait la récolte. Liber Pater, assimilé au Bacchus romain et au Dionysos grec, était adoré comme le dieu de la vigne en particulier et de la végétation en général.

Les divinités de la triade capitoline (Jupiter, Junon et Minerve) avaient, comme dans toutes les cités sous domination romaine, une place de choix ; en témoigne le capitole élevé en leur honneur dans la vieille place.

Pendant l'ère chrétienne, notre ville participa aux luttes décisives ayant divisé l'église, opposant les Catholiques aux Donatistes, pendant plus de trois siècles. En 397-398, Saint Augustin visita deux fois la ville, pour examiner avec les évêques de la communauté de Donat, les moyens de mettre un terme au schisme.

Au plan culturel, ce fut à Thubursicu Numidarum que naquit un auteur dont l'ouvrage est célèbre. Il s'appelle Nonius Marcellus. Il a vécu soit au 3ème siècle, soit au 4ème. C'est un compilateur (personne qui compose un ouvrage à partir d'autres ouvrages). On l'appelle “Le péripatéticien de Thubursicu”.

Le site n'a pas encore livré tous ses secrets, les fouilles étant interrompues, une bonne partie de notre cité reste à découvrir.

Source Texte Khemici Abderrahmane

 

Commenter cet article

Hachani 10/04/2017 21:11

Non Mr Tipaza se trouve al ouest d Alger (70km) alors que khemissa est une commune de souk auras qui se trouve à l est 500 km environ

mirales rémi 11/09/2010 17:12



j'ai lu que Khemissa se serait aussi appelée TIPASA; avez-vous des infos ? MERCI



Nabil 13/09/2010 18:13



En faite Tipasa ou Tipaza est un autre trés beau site archeologique sur le littoral méditerrannéen pour plus d'info cliquez sur Tipasa dans la colonne de gauche section catégorie du
blog Algérie Découverte



Archives

À propos

Algérie Découverte, découvrez l'Algérie tout simplement